Equipe

Solenn Denis

Auteur – interpète
Solenn Denis est née en 1983 à Lyon.
Après un bac théâtre au cours duquel son professeur communiste à moustaches lui a dit « Toi tu seras une grande », Solenn Denis, grisée, quitte son cœur de Lyon natal pour monter à la capitale.
Comme cet enseignant est mort depuis, elle se trouve dans l’impossibilité de savoir une « grande quoi », et entre à l’école de théâtre du Cours Florent tout en obtenant parallèlement une licence de cinéma.
Les corps des autres sur le plateau mettent en lumière comment trépignent, comment crient à l’intérieur, sous sa peau, les mots. Elle se met à écrire du théâtre, met sa langue dans la bouche des autres, et façonne des mots faits pour vivre dans la chair. Elle termine une, puis deux pièces. Soutenue par l’association « A mots découverts » qui organise des lectures de ses pièces à Paris, puis adoubée lors d’un atelier d’écriture par Koffi Kwahulé qui lui dit « Mets-toi ça dans le crâne, tu es une auteure », elle écrit huit autres pièces.
Lauréate du CNT en 2011 et du Prix Godot en 2012 pour sa pièce SStockholm, en résidence à Mariemont (Belgique) puis à La Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon, elle prend une décision, comme on décide de rentrer dans les ordres : elle fera de sa vie des drames.
Sandre, écrit lors d’une résidence à la Chartreuse – Villeneuve-lès-Avignon, est lauréat de la Bourse Beaumarchais/SACD, de la Journée de Lyon des auteurs, et du Prix de L’Inédit théâtre.
Epopées familiales, traversées violentes et pathétiques d’amours impossibles, son théâtre est vif, à vif, pelé comme une peau au soleil, comme le soleil – lui-même orange sanguine – dont elle presserait tout le jus.
Son théâtre :
– Du sel sur les ailes (2003)
– Goulash (2006)
– Incendium (2009)
– Hornélius (2010)
– Amoroma (2010)
– Les penchantes (2010)
– Banderilles, hommes fendus en deux (2011)
– SStockholm, Lansman 2012
– Humains, Lansman 2012
– Valse lente (2012), L’avant scène Théâtre 2012

Les commentaires sont fermés

Menu Title